Aller au contenu principal
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité5 février 2024Représentation au Luxembourg4 min de lecture

L'UE et l'IFC vont débloquer plus de 500 millions d'euros d'investissements du secteur privé pour la reconstruction en Ukraine

La Commission européenne et l'IFC viennent de signer un accord de garantie destiné à soutenir les investissements qui contribueront à favoriser une reconstruction inclusive et durable en Ukraine.

Grâce à cet accord, l'Union européenne apportera jusqu'à 90 millions d'euros de garanties financières pour soutenir les investissements en Ukraine à l'IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, dans le cadre du programme Better Futures (BFP) de l'IFC. Les investissements mobilisés dans le cadre du programme devraient atteindre plus de 500 millions d'euros dans tous les secteurs, y compris la production d'infrastructures et de biens essentiels, en promouvant la décarbonation et la préservation des moyens de subsistance.

«Le soutien de la Commission européenne a joué et continuera de jouer un rôle déterminant dans les efforts que nous déployons pour étendre et accroître les investissements cruciaux en Ukraine», a déclaré Alfonso García Mora, vice-président de l'IFC pour l'Europe, l'Amérique latine et les Caraïbes. Grâce à la garantie FEDD+, nous progressons rapidement dans la mise en œuvre de projets innovants et porteurs et le soutien aux entreprises du secteur privé, respectant ainsi notre engagement à mobiliser des capitaux privés pour soutenir l'économie et la reconstruction de l'Ukraine.»

Olivér Várhelyi, commissaire au voisinage et à l'élargissement, a ajouté: «Cet accord est un nouvel exemple de notre excellente coopération avec l'IFC dans le cadre de nos efforts visant à stimuler les investissements en Ukraine. Cette garantie FEDD+ contribuera à reconstruire les infrastructures du pays, à soutenir son secteur des entreprises et à renforcer la résilience de son économie, en réaffirmant la détermination de l'Union européenne à soutenir l'Ukraine en cette période de crise.»

En 2022, l'IFC a lancé le programme d'action pour la résilience économique, doté d'une enveloppe de 2 milliards de dollars, afin de soutenir le secteur privé ukrainien. Depuis lors, elle a fourni un financement de plus de 650 millions de dollars et mobilisé plus de 400 millions de dollars pour soutenir le secteur technologique, l'agro-industrie, les exportations et importations critiques, ainsi que le financement des PME. Elle complète les efforts conjoints déployés par le Groupe de la Banque mondiale pour aider les entreprises à rester à flot et permettre au gouvernement de fournir des services essentiels et de procéder à des réparations essentielles.

Le soutien total de l'UE à l'Ukraine et à sa population depuis le début de l'invasion russe s'élève à plus de 88 milliards d'euros. Ce chiffre comprend les contributions des institutions de l'UE et des États membres en faveur d'une aide économique, financière, militaire et humanitaire, ainsi que l'accueil de réfugiés ukrainiens dans les États membres de l'UE.

À propos du FEDD+

Le Fonds européen pour le développement durable Plus (FEDD+) fait partie du cadre d'investissement de l'Union européenne. Il soutient les investissements publics et privés dans les pays partenaires dans le monde entier en fournissant des garanties financières, des financements mixtes et une assistance technique pour promouvoir un développement économique inclusif. Les garanties financières au titre du FEDD+ sont des accords juridiquement contraignants en vertu desquels l'UE accepte de payer le montant dû en cas de perte financière à laquelle les prêteurs pourraient être confrontés. En utilisant des financements mixtes, l'UE apporte une contribution limitée pour mobiliser des fonds provenant d'institutions financières et d'autres sources (y compris le secteur privé) afin de renforcer l'impact des projets d'investissement sur le développement. Par l'intermédiaire du FEDD+, pour la période 2021-2027, l'UE alloue 22,5 milliards d'euros pour stimuler les prêts et les investissements dans des contextes fragiles dans les pays concernés par les politiques de voisinage et d'élargissement de l'UE. Pour de plus amples informations, consultez la page Politique européenne de voisinage et négociations d'élargissement - Commission européenne (europa.eu).

À propos de l'IFC

L'IFC, membre du Groupe de la Banque mondiale, est la principale institution de développement axée sur le secteur privé dans les pays émergents. Elle mène des opérations dans plus d'une centaine de pays, consacrant son capital, ses compétences et son influence à la création de marchés et d'opportunités dans les pays en développement. Au cours de l'exercice 2023, l'IFC a engagé un montant record de 43,7 milliards de dollars en faveur de sociétés privées et d'institutions financières dans des pays en développement, mobilisant ainsi les capacités du secteur privé pour mettre fin à l'extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée alors que les économies font face aux répercussions de crises mondiales concomitantes.

Pour en savoir plus

IFC

Citation(s)

Cet accord est un nouvel exemple de notre excellente coopération avec l’IFC dans le cadre de nos efforts visant à stimuler les investissements en Ukraine. Cette garantie FEDD+ contribuera à reconstruire les infrastructures du pays, à soutenir son secteur des entreprises et à renforcer la résilience de son économie, en réaffirmant la détermination de l’Union européenne à soutenir l’Ukraine en cette période de crise.

Olivér Várhelyi, commissaire au voisinage et à l'élargissement

Le soutien de la Commission européenne a joué et continuera de jouer un rôle déterminant dans les efforts que nous déployons pour étendre et accroître les investissements cruciaux en Ukraine. Grâce à la garantie FEDD+, nous progressons rapidement dans la mise en œuvre de projets innovants et porteurs et le soutien aux entreprises du secteur privé, respectant ainsi notre engagement à mobiliser des capitaux privés pour soutenir l’économie et la reconstruction de l’Ukraine.

Alfonso García Mora, IFC Vice President for Europe, Latin America and the Caribbean

Détails

Date de publication
5 février 2024
Auteur
Représentation au Luxembourg