Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité20 juin 2022Représentation au Luxembourg

Eurobaromètre 2022: les citoyens de l'UE soutiennent fortement la coopération afin de réduire la pauvreté et d'établir des partenariats avec les pays partenaires

Woman in front of the EU flag

La dernière enquête Eurobaromètre sur la coopération au développement montre un large soutien à la collaboration avec les pays du monde entier. La guerre d'agression menée par la Russie contre l'Ukraine n'a pas affaibli le soutien des citoyens en faveur de l'action de l'UE en matière de développement international. Les résultats confirment une tendance solide au cours des dernières années, ce qui signifie que la coopération avec les pays partenaires reste l'une des politiques de l'UE qui sont accueillies le plus positivement.

La commissaire chargée des partenariats internationaux, Jutta Urpilainen, a déclaré ce qui suit:

«L'invasion de l'Ukraine par la Russie remet en question l'ordre mondial et menace de diviser le monde en deux. Mais nous ne tournons pas le dos à nos partenaires. Le soutien continu des citoyens européens à la coopération internationale témoigne de la solidarité et des valeurs fortes de l'Europe à l'égard de nos partenaires du monde entier. La nouvelle stratégie de l'UEpour des investissements dans les infrastructures durables, Global Gateway, renforcera encore nos partenariats internationaux et contribuera à réduire les inégalités et à atteindre les objectifs de développement durable. Nous aborderons Global Gateway lors des Journées européennes du développement qui se tiendront les 21 et 22 juin, et je me réjouis des échanges que nous aurons avec toutes les parties sur notre action.»

La politique de l'UE en matière de partenariats internationaux et d'engagements financiers visant à la soutenir reste forte: l'UE et ses États membres demeurent collectivement le premier donateur mondial d'aide publique au développement (APD). L'APD de l'Équipe Europe en 2021 a augmenté de 4,3 % par rapport à 2020, passant de 67,3 milliards à 70,2 milliards d'euros (sur la base des données préliminaires de l'OCDE pour 2021). En tant que premier donateur mondial avec 43 % de l'APD mondiale, l'Équipe Europe se tient fermement aux côtés des pays partenaires, dans le droit fil du soutien des citoyens à la coopération internationale.

La paix et la sécurité passent à la première place de la liste des défis les plus pressants

Avec la guerre d'agression que la Russie mène actuellement contre l'Ukraine, la paix et la sécurité sont clairement présentes dans l'esprit des citoyens. Une des principales constatations est l'inquiétude croissante concernant la paix et la sécurité, quatre répondants sur dix (40 %) estimant qu'il s'agit du défi le plus pressant pour l'avenir des pays partenaires. Cela représente une augmentation de huit points de points de pourcentage depuis novembre-décembre 2020, lorsque ce thème n'était que le troisième défi pressant le plus mentionné.

Le deuxième défi le plus pressant mentionné est la santé (39 %), suivie de l'éducation (37 %) et de l'eau et de l'assainissement (30 %). Un quart des répondants (25 %) pensent que la croissance économique et l'emploi sont les défis les plus pressants pour l'avenir des pays partenaires, tandis que 24 % évoquent la démocratie et les droits de l'homme et 23 % évoquent la sécurité alimentaire et l'agriculture.

Soutien ferme et continu à la politique d'engagement international et au pacte vert de l'UE

Les citoyens continuent de soutenir le travail de l'UE avec ses partenaires internationaux.  80 % des répondants estiment que la lutte contre la pauvreté dans les pays partenaires devrait être une des principales priorités de l'UE, ce qui représente une augmentation de 3 points depuis 2020. Le soutien est également fort pour que l'UE lutte contre le changement climatique dans les pays partenaires, 89 % des répondants affirmant que c'est important. Cela démontre un soutien clair au pacte vert de l'UE, qui sous-tend ses travaux en son sein et avec les pays partenaires.

L'éducation et la transition numérique considérées comme des priorités

L'enquête de cette année a spécifiquement interrogé les citoyens sur l'importance de promouvoir l'éducation et la transition numérique dans les pays partenaires.

Plus de neuf répondants sur dix (91 %) estiment que la promotion de l'éducation pour tous devrait être une des principales priorités de l'UE dans les pays partenaires. Près de huit répondants sur dix (79 %) estiment qu'il est important que l'UE soutienne les pays partenaires dans leur transition numérique.

Pour en savoir plus

Veuillez trouver ici des fiches pays dans les langues nationales de tous les États membres de l'UE, des infographies dans toutes les langues de l'UE, ainsi que des fiches consacrées aux résultats globaux pour l'UE ainsi qu'aux jeunes en tant que groupe cible.

Détails

Date de publication
20 juin 2022
Auteur
Représentation au Luxembourg