Aller au contenu principal
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité31 juillet 2023Représentation au Luxembourg5 min de lecture

Global Gateway: la présidente von der Leyen lance une initiative de l'Équipe Europe sur l'économie verte aux Philippines*

Visit of Ursula von der Leyen, President of the European Commission, to the Philippines

Lors de sa visite à Manille ce jour, Ursula von der Leyen, présidente de la Commission européenne, a lancé avec Ferdinand Marcos, président des Philippines, une initiative de l'Équipe Europe sur l'économie verte s'inscrivant dans le cadre de la stratégie «Global Gateway». L'initiative bénéficie d'une contribution de 466 millions d'euros de l'Équipe Europe.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré: «Global Gateway, la stratégie d'investissement de l'UE en faveur du monde, aidera les Philippines à se diriger vers un avenir durable. Nous investirons dans la transition vers une économie circulaire et dans la production d'énergie verte. En outre, nous apporterons une expertise, fournirons des formations et procéderons à des transferts de technologies, car c'est ainsi que l'on peut donner aux communautés locales les moyens d'agir, et c'est ce qui tient à cœur à l'UE. »

Dans le cadre de l'initiative de l'Équipe Europe sur l'économie verte, l'industrie élaborera un nouveau modèle destiné à remplacer l'approche actuelle en matière de gestion des déchets plastiques, ce qui débouchera sur des chaînes de valeur plus durables pour les matières plastiques et sur une réduction des déchets plastiques et des déchets marins.

L'initiative contribuera à la mise au point, en étroite coopération avec les autorités philippines, d'une politique en matière d'économie circulaire, axée tout particulièrement sur la gestion des déchets plastiques, afin de compléter la stratégie nationale de lutte contre les déchets marins.

Une plateforme de dialogue sur les politiques au niveau gouvernemental promouvra l'économie circulaire, les énergies renouvelables et l'efficacité énergétique. Les capacités du ministère de l'énergie et d'autres parties prenantes clés seront renforcées afin de soutenir le programme pour une énergie propre. De nouveaux investissements du secteur privé de l'énergie axés sur l'atténuation du changement climatique seront définis.

L'initiative de l'Équipe Europe

Cette initiative de l'Équipe Europe réunit la Commission européenne, la France, l'Espagne, l'Allemagne et la Finlande. L'Autriche, les Pays-Bas et la Suède y contribueront en apportant une expertise et en procédant à des transferts de technologies. 

La contribution de l'Équipe Europe à l'initiative s'élève à 466 millions d'euros. Un montant de 64 millions d'euros proviendra du budget de l'UE (60 millions au titre du programme pour une économie verte et 4 millions au titre des mécanismes de mixage du FEDD+). Les États membres de l'UE apporteront les fonds restants ainsi qu'une expertise.

Dans le cadre de l'initiative de l'Équipe Europe, une collaboration sera instaurée avec une série de parties prenantes, dont les administrations locales, les fabricants, les importateurs, les fournisseurs, les associations environnementales, professionnelles et sectorielles et les consommateurs, qui jouent tous un rôle dans la réduction des déchets plastiques et dans la lutte contre les déchets marins.

L'initiative soutiendra l'élaboration de politiques vertes, notamment la stratégie nationale en faveur de l'économie circulaire. En ce qui concerne les déchets marins, par exemple, elle favorisera la rationalisation du droit primaire et de la législation locale existants et comprendra le renforcement des capacités des institutions publiques centrales et locales.

L'initiative soutiendra également la mise au point d'un système d'information pour la collecte et la communication de données, ainsi que des activités de sensibilisation.

Les possibilités de mise en place de nouvelles décharges contrôlées et de nouveaux moyens de traitement des déchets, tels que le cotraitement des déchets dans les cimenteries et la valorisation énergétique des déchets, seront également étudiées.

L'initiative permettra au secteur privé d'investir et d'innover dans de meilleures conditions, en mettant l'accent sur le soutien aux entreprises de toutes tailles afin qu'elles disposent d'une chaîne d'approvisionnement et de procédés de production plus écologiques.

Le programme innovant utilisera des outils complets pour améliorer la gestion des déchets et les modes de production et de consommation, et sera mis en œuvre par la Gesellschaft für Internationale Zusammenarbeit, le Programme des Nations unies pour le développement, la Société financière internationale (Banque mondiale) et Expertise France.

À la suite de l'annonce faite par la présidente von der Leyen, ce projet sera également présenté lors du forum «Global Gateway» qui se tiendra à Bruxelles les 25 et 26 octobre 2023.

Pour en savoir plus

Global Gateway

*Mis à jour le 31/07/23 à 7h50 HAEC. 

Citation(s)

Global Gateway, la stratégie d’investissement de l’UE en faveur du monde, aidera les Philippines à se diriger vers un avenir durable. Nous investirons dans la transition vers une économie circulaire et dans la production d’énergie verte. En outre, nous apporterons une expertise, fournirons des formations et procéderons à des transferts de technologies, car c’est ainsi que l’on peut donner aux communautés locales les moyens d’agir, et c’est ce qui tient à cœur à l’UE.

Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne - 31/07/2023

 

En collaboration avec les autorités philippines, nous mettons au point une politique en faveur d’une économie circulaire. La réduction des déchets plastiques et la mise en place de chaînes de valeur durables pour les matières plastiques auront des incidences positives sur les populations locales, étant donné que la pollution terrestre, fluviale et marine par les déchets diminuera. La transition vers une économie circulaire, dans le cadre d’une collaboration entre les secteurs public et privé, peut favoriser les investissements et créer des emplois verts.

Jutta Urpilainen, commissaire aux partenariats internationaux - 31/07/2023

 

L’UE est particulièrement attachée à la protection de l’environnement. Nous savons qu’il s’agit également d’une priorité absolue pour les Philippines. Nous sommes ravis d’apporter, dans le cadre de ce partenariat, une expertise et des investissements européens pour soutenir le développement d’une économie circulaire aux Philippines. Nous travaillons ensemble pour relever nos défis communs. La France, pionnière de la lutte contre les déchets plastiques ces dernières années, est fière de participer à cette initiative.

French secretary of state for development and international partnerships Chrysoula Zacharopoulou - 31/07/2023

Détails

Date de publication
31 juillet 2023
Auteur
Représentation au Luxembourg