Skip to main content
Représentation au Luxembourg logo
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité11 octobre 2021

La politique de cohésion de l'UE à l'avant-garde de la relance: 34 milliards d'euros approuvés pour les régions et les villes en seulement 4 mois

Drapeaux européens

Aujourd'hui, lors de la conférence de presse marquant le lancement de la 19e Semaine européenne des régions et des villes 2021, la Commission a dressé le bilan de la mise en œuvre de l'instrument REACT-EU (Soutien à la reprise en faveur de la cohésion et des territoires de l'Europe). Avec 34,1 milliards d'euros approuvés et 3,5 milliards d'euros déjà versés en seulement quatre mois, REACT-EU a été le tout premier instrument de NextGenerationEU à effectuer des paiements pour soutenir la relance dans les États membres.

Mme Elisa Ferreira, commissaire à la cohésion et aux réformes, a déclaré: «La politique de cohésion a été au premier plan pendant la phase d'urgence de la pandémie, et constitue une nouvelle fois l'une des principales politiques de relance dans l'UE. Les instruments de la politique de cohésion ont permis de fournir les équipements de santé nécessaires aux citoyens et d'apporter une aide vitale aux petites entreprises ainsi qu'une contribution essentielle à la transition numérique et écologique dans toute l'Union européenne. Je suis heureuse de constater que ces réalisations sont également de plus en plus reconnues par les citoyens européens. Le territoire et la population doivent rester au centre des efforts de relance déployés par les États membres.»

M. Nicolas Schmit, commissaire à l'emploi et aux droits sociaux, a ajouté: «Derrière chaque euro dépensé par l'intermédiaire du FSE, il y a un investissement dans l'humain. Les fonds structurels et de cohésion de l'UE, et notamment le programme REACT-EU, sont les moteurs de la relance au lendemain de la pandémie. Grâce au soutien de l'UE, les entreprises ont pu maintenir les travailleurs dans leur emploi et des colis alimentaires ont été fournis aux personnes les plus démunies. C'est la solidarité européenne en action et je suis heureux de voir que cet investissement dans l'humain et la relance porte ses fruits.»

En seulement 4 mois, 86 % des ressources REACT-EU disponibles pour cette année ont été approuvées. 21,7 milliards d'euros sont mobilisés par l'intermédiaire du Fonds européen de développement régional, 12 milliards d'euros par l'intermédiaire du Fonds social européen et 410 millions d'euros par l'intermédiaire du Fonds européen d'aide aux plus démunis.

Le financement REACT-EU complète le train de mesures de l'initiative d'investissement en réaction au coronavirus (CRII) qui a mobilisé plus de 21 milliards d'euros pour répondre aux besoins économiques et sociaux urgents des secteurs les plus touchés par la pandémie de coronavirus.

Exemples concrets de solidarité européenne

Voici quelques exemples concrets du soutien que les citoyens et les entreprises ont reçu grâce à REACT-EU:

  • Fonds européen de développement régional (FEDER): Au Portugal, le FEDER a soutenu l'achat de vaccins pour plus de la moitié de la population. En Slovénie, le FEDER a soutenu l'installation de nouveaux systèmes informatiques dans le secteur de la santé. En République tchèque, le FEDER finance l'achat de nouveaux équipements médicaux qui aident les régions à mieux résister aux crises sanitaires futures. En Suède, le FEDER aide les petites entreprises à gérer la transition numérique. 
  • Fonds social européen (FSE) Dans les États membres, les personnes ont bénéficié d'une formation, d'un accompagnement et d'une orientation professionnelle afin d'accroître leurs chances de garder leur emploi ou de trouver de nouveaux emplois. En Italie, les entreprises ont reçu des subventions à l'embauche pour soutenir l'emploi des femmes et des jeunes. Le FSE a également financé des services de conseil financier et des logements pour les sans-abri. 
  • Fonds européen d'aide aux plus démunis (FEAD) En Autriche et en Roumanie, par exemple, les enfants dans le besoin ont reçu des fournitures scolaires. En Estonie, en France, au Luxembourg et dans d'autres États membres, les personnes les plus démunies ont pu bénéficier d'une aide alimentaire (repas chauds) et d'une assistance matérielle de base (produits d'hygiène).

Une meilleure connaissance des projets financés par l'UE

Les résultats de la nouvelle enquête Eurobaromètre montrent que le soutien apporté par la politique de cohésion à la reprise a capté l'attention des citoyens: 69 % des personnes interrogées connaissent les initiatives de la politique de cohésion contre les effets négatifs de la pandémie.

D'une manière générale, le rapport montre que la notoriété globale des projets financés par l'UE progresse. La moyenne de l'UE est désormais de 41 %. Cela représente une augmentation de 7 points de pourcentage par rapport à il y a 10 ans. Parmi ceux qui ont connaissance des projets financés par l'UE, 80 % pensent qu'ils ont un impact positif sur les régions. 

Contexte

NextGenerationEU est un instrument temporaire de relance d'environ 800 milliards d'euros en prix courants, destiné à aider l'Europe à se relever de la pandémie de coronavirus et à contribuer à construire une Europe plus verte, plus numérique et plus résiliente.

REACT-EU fait partie de NextGenerationEU et fournit 50,6 milliards d'euros (en prix courants) de fonds supplémentaires aux programmes de la politique de cohésion au cours des années 2021 et 2022. Ces mesures ont vocation à soutenir la résilience du marché du travail, l'emploi, les PME et les familles à faibles revenus, ainsi qu'à jeter des bases pérennes pour les transitions écologique et numérique et une reprise socio-économique durable. Afin de fournir le maximum d'assistance possible aux États membres, les conditions de mise en œuvre de ces ressources supplémentaires sont très généreuses et souples. Par exemple, aucun cofinancement national n'est requis pour ce financement, ce qui signifie que l'UE peut fournir un soutien à hauteur de 100 % si les États membres le souhaitent. Les dépenses peuvent être financées au titre de REACT-EU, avec effet rétroactif, du 1er février 2020 au 31 décembre 2023.

Après l'adoption par la Commission de la nouvelle décision relative aux ressources propres autorisant la Commission à emprunter des fonds sur les marchés financiers, REACT-EU a effectué le 28 juin le tout premier paiement au titre de NextGenerationEU.

Pour en savoir plus

Page d'information REACT-EU

REACT-EU: Questions-réponses

REACT-EU: suivi en direct des progrès

NextGenerationEU

Initiative d'investissement en réaction au coronavirus (CRII) et initiative d'investissement+ en réaction au coronavirus (CRII+)

Tableau de bord sur le coronavirus 

Enquête Eurobaromètre

Retransmission en ligne de la conférence de presse pour le lancement de la 19e Semaine européenne des régions et des villes 2021https://europa.eu/regions-and-cities/

Détails

Date de publication
11 octobre 2021