Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité26 avril 2022Représentation au Luxembourg

La présidente von der Leyen en Inde: promouvoir un partenariat stratégique

Visit of Ursula von der Leyen, President of the European Commission, to India

L'Union européenne et l'Inde vont renforcer leur partenariat et approfondir leur coopération bilatérale en mettant l'accent sur le respect d'un ordre mondial fondé sur des règles, le soutien à la reprise économique, la lutte contre le changement climatique et l'organisation de la transition numérique. Cela a été confirmé lors de la visite, dimanche et lundi, de la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à New Delhi où elle a rencontré le président indien, Ram Nath Kovind, et a eu des discussions avec le Premier ministre Narendra Modi sur un large éventail de sujets.

La présidente von der Leyen et le Premier ministre Narendra Modi sont convenus de mettre en place un Conseil conjoint du commerce et des technologies afin de relever les principaux défis commerciaux, économiques et technologiques et de faire progresser la coopération dans ces domaines.

Ils sont également convenus de reprendre les négociations en vue d'un accord de libre-échange entre l'Union et l'Inde et d'entamer des discussions sur un accord de protection des investissements et sur un accord sur les indications géographiques. Le premier cycle de négociations aura lieu en juin.

«Nous prenons aujourd'hui des mesures pour approfondir nos liens stratégiques avec l'Inde – dans les domaines du commerce, des technologies de confiance et de la sécurité – eu égard notamment aux défis que posent des modèles de gouvernance concurrents. Ce rapprochement nous aidera à diversifier et à sécuriser nos chaînes d'approvisionnement, à stimuler les perspectives économiques de nos entreprises et à apporter des avantages considérables à nos citoyens», a déclaré la présidente von der Leyen, en précisant que l'objectif commun est de conclure rapidement les trois accords.

L'Inde est un partenaire stratégique clé pour l'Union européenne. L'UE est le troisième partenaire commercial de l'Inde et la deuxième destination de ses exportations. C'est aussi l'un des plus grands investisseurs en Inde, mais, comme l'a souligné la présidente von der Leyen, il existe encore un grand potentiel inexploité.

La stratégie «Global Gateway»de l'UE ouvre de nouvelles possibilités de coopération et d'investissements dans des infrastructures sûres et durables en Inde et dans la région.

Compte tenu de leur taille, de leurs performances économiques et de leurs besoins énergétiques, l'Inde et l'Union européenne jouent un rôle essentiel dans la transition vers un avenir plus durable et plus vert. La présidente von der Leyen a proposé d'intensifier la coopération afin d'atteindre des objectifs ambitieux en matière de décarbonation, notamment grâce à des efforts plus soutenus en matière d'énergie solaire, et d'approfondir la coopération sur l'hydrogène vert en particulier.

La présidente von der Leyen s'est rendue au siège de l'Alliance solaire internationale, l'une des initiatives phares de l'Inde pour lutter contre le changement climatique, et a rencontré des PDG d'entreprises énergétiques indiennes et européennes. 

Elle a déclaré: 

«L'UE et l'Inde ont un positionnement très proche dans la lutte contre le changement climatique. L'énergie solaire jouera un rôle décisif dans la réalisation de nos objectifs de neutralité carbone, tant en Inde qu'en Europe. Investir dans ce domaine, c'est aussi investir dans notre sécurité. Chaque kilowatt que nous produisons à partir du solaire, de l'énergie éolienne, de l'énergie hydraulique ou de la biomasse réduit notre dépendance à l'égard des combustibles fossiles importés.»

La présidente a également visité l'Energy and Resources Institute (TERI), où elle a rencontré de jeunes étudiants et de jeunes militants pour le climat. Elle a aussi visité le centre de nanobiotechnologie TERI-Deakin et a rencontré des femmes dirigeantes et entrepreneuses indiennes.

Conférence géopolitique du «dialogue de Raisina»

La présidente von der Leyen a prononcé le discours d'ouverture lors de l'édition de cette année de la conférence géopolitique du «dialogue de Raisina». Elle y a abordé des thèmes d'actualité: les conséquences de la pandémie de COVID-19, les transitions énergétique et numérique, la Chine et, surtout, l'agression russe contre l'Ukraine et ses conséquences mondiales. 

Elle a déclaré: «L'issue de la guerre de Poutine ne déterminera pas seulement l'avenir de l'Europe, elle aura aussi de profondes conséquences pour la région indo-pacifique et le reste du monde. Pour la région indo-pacifique, il est tout aussi important que pour l'Europe que les frontières soient respectées. Et que la notion de sphères d'influence soit rejetée. Nous voulons une vision positive pour une région indo-pacifique pacifique et prospère.»

Pour en savoir plus

Discours d'ouverture de la présidente von der Leyen lors du dialogue de Raisina

UE-Inde: Communiqué de presse conjoint sur le lancement du Conseil du commerce et des technologies

Déclaration de la présidente von der Leyen en présence du premier ministre indien Modi

Déclaration sur les discussions entre Björn Seibert, chef de cabinet de la présidente von der Leyen, et des membres du gouvernement indien

Introduction de la présidente von der Leyen à l'Energy and Resources Institute

Discours de la présidente von der Leyen à l'Alliance solaire internationale

Fiche d'information: Relations UE-Inde

Fiche d'information: Partenariat UE-Inde pour la connectivité

Détails

Date de publication
26 avril 2022
Auteur
Représentation au Luxembourg