Aller au contenu principal
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité10 août 2021

L'UE renforce son soutien pour accélérer la vaccination dans la région du partenariat oriental

Drapeaux européens devant le Berlaymont

Dans le cadre des efforts déployés par l'Union européenne pour soutenir la vaccination dans les pays partenaires, la Commission a fait passer aujourd'hui son enveloppe d'aide de 40 millions d'euros à 75 millions d'euros afin que soient déployés des vaccins sûrs et efficaces contre la COVID-19 et que les campagnes de vaccination dans les six pays du partenariat oriental soies accélérées: l'Arménie, l'Azerbaïdjan, la Biélorussie, la Géorgie, la République de Moldavie et l'Ukraine.

Grâce à cette nouvelle enveloppe d'aide de 35 millions d'euros, l'UE cherche à améliorer considérablement l'accès aux vaccins dans la région du partenariat oriental dans un contexte de pénurie mondiale de vaccins, en facilitant leur partage par les États membres de l'UE et en remboursant les coûts. Cette aide complète le soutien apporté par l'UE à l'initiative COVAX, l'instrument mondial destiné à garantir un accès juste et universel aux vaccins contre la COVID-19, et œuvrera en faveur d'une distribution équitable et transparente des vaccins dans les pays du partenariat oriental.

Elle vient s'ajouter au premier train de mesures de soutien, d'un montant de 40 millions d'euros, lancé en février pour renforcer immédiatement la préparation, notamment locale, à une vaccination sûre et efficace de la population, en partenariat avec l'Organisation mondiale de la santé. Le soutien de l'UE a servi notamment à former les gestionnaires de santé et le personnel médical participant à la campagne de vaccination, à apporter un soutien logistique essentiel aux fins de la délivrance et la manipulation des vaccins et des fournitures, à assurer un suivi des données et de la sécurité de la vaccination, à soutenir la communication et la participation des communautés, ainsi qu'à élaborer un certificat COVID numérique.

Le commissaire chargé du voisinage et de l'élargissement, Olivér Várhelyi, a quant à lui déclaré: «La pandémie dévastatrice de COVID-19 a exercé une pression sans précédent sur la population, les systèmes de santé et les économies dans le monde entier. Malheureusement, le partenariat oriental n'est pas une exception. L'UE est déterminée à aider ses voisins orientaux à accélérer la vaccination, car elle est cruciale pour mettre un terme à la pandémie et pour amorcer le redressement socio-économique de la région. Nous nous soucions de nos partenaires.»

Contexte

Le programme récemment adopté aujourd'hui fait partie de la réponse mondiale de l'équipe Europe à la COVID-19 et s'appuie sur les efforts conjoints déployés à ce jour avec les États et sur la coopération de l'UE avec l'OMS. Il s'appuie également sur la première action régionale mise en œuvre l'année dernière pour lutter contre la pandémie de COVID-19 dans les pays du partenariat oriental, lorsque l'UE et l'OMS ont uni leurs forces et lancé l'initiative «Solidarité pour la santé» dans les pays du partenariat oriental, dotée d'une enveloppe de 35 millions d'euros. Des quantités importantes de matériel médical ont été acheminées dans la région par l'intermédiaire de cette action, dont plus de 11 millions de pièces d'équipements de protection individuelle, 12 000 kits de laboratoire, plus de 1 500 respirateurs, concentrateurs d'oxygène et oximètres de pouls, et plus de 20 000 kits de test PCR.

Le train de mesures nouvellement adopté soutiendra le déploiement efficace des vaccins reçus par les pays partenaires directement par l'intermédiaire du mécanisme de partage des vaccins de l'UE et indirectement par l'intermédiaire du COVAX et des marchés publics directs auprès des producteurs de vaccins contre la COVID-19.

L'équipe Europe est l'un des principaux contributeurs à COVAX, avec près de 3 milliards d'euros consacrés à ce mécanisme, qui demeure le principal instrument mondial visant à garantir un accès juste et équitable à ces vaccins et assurer la solidarité internationale en matière de vaccination.

Pour compléter les efforts de COVAX, l'équipe Europe vise à faire don d'au moins 200 millions de doses aux pays partenaires avant la fin de l'année. La plupart devrait être fournie par l'intermédiaire de COVAX.

Pour en savoir plus

Fiche d'information: soutien de l'UE aux pays du partenariat oriental dans le contexte de la pandémie de coronavirus et de la reprise

Fiche d'information sur le projet

Détails

Date de publication
10 août 2021