Aller au contenu principal
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité24 février 2024Représentation au Luxembourg3 min de lecture

La présidente von der Leyen remet des voitures aux forces de sécurité ukrainiennes

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a remis aujourd'hui 50 voitures, mises à disposition par l'UE, à la police nationale de l'Ukraine et au bureau du procureur général de l'Ukraine. Ces voitures serviront à faciliter les enquêtes et les poursuites relatives aux crimes de guerre dans les territoires désoccupés et les zones contiguës. Cette livraison s'inscrit dans le cadre d'un programme plus vaste de soutien de l'UE aux autorités ukrainiennes, destiné à répondre aux besoins liés aux services publics dans des environnements à haut risque.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré à ce sujet: «L'Union européenne continue à soutenir l'Ukraine. C'est un honneur pour moi de remettre aujourd'hui ces voitures à la police nationale et au bureau du procureur général de l'Ukraine. Elles aideront les autorités à stabiliser les territoires que les forces armées ukrainiennes ont courageusement libérés de l'occupation illégale russe. Cette livraison intervient peu après que l'UE a fourni un appareil de déminage moderne à l'Ukraine. Nous aidons le pays, au moyen de ces équipements, à rétablir la sécurité dans les territoires désoccupés.»

Les voitures mises à disposition par l'intermédiaire du service des instruments de politique étrangère (FPI) de la Commission font partie d'un train de mesures de soutien plus large ayant pour but de répondre aux besoins dans les environnements à haut risque.

La Commission européenne, par l'intermédiaire du FPI, livre les 50 véhicules aux autorités ukrainiennes: 30 sont destinés à la police nationale et 20 au bureau du procureur général. Cette remise est effectuée dans le cadre du projet «Mécanisme de réponse intégrée en faveur de l'Ukraine», cofinancé par l'Union européenne et le ministère fédéral allemand des affaires étrangères.

Le soutien global au titre de ce projet comprend du matériel de déminage destiné aux services d'urgence de l'État ukrainien, ainsi que des générateurs de toutes tailles, pour remédier aux pénuries d'énergie causées par les attaques russes contre des infrastructures civiles. Le budget alloué au train de mesures d'aide s'élève à environ 19,9 millions d'euros. La Commission européenne y contribue à hauteur de 18 millions d'euros et l'Allemagne de 1,9 million d'euros.

Contexte

L'Union européenne a fait preuve d'une unité sans précédent lorsqu'il s'est agi de condamner les actions de la Russie et d'apporter un soutien résolu à l'Ukraine. Jusqu'à présent, l'UE, ses États membres et les institutions financières européennes ont apporté ensemble un large soutien à l'Ukraine et à sa population, dont le montant dépasse 88 milliards d'euros. Ce montant englobe un soutien aux États membres de l'UE qui ont accordé une protection temporaire à environ 4 millions de réfugiés ukrainiens depuis le début de la guerre. Tout ceci témoigne de la détermination sans faille de l'Union à aider l'Ukraine aussi longtemps qu'il le faudra.

Pour en savoir plus

Fiche d'information: Solidarité de l'UE avec l'Ukraine

Citation(s)

 

L’Union européenne continue à soutenir l’Ukraine. C’est un honneur pour moi de remettre aujourd’hui ces voitures à la police nationale et au bureau du procureur général de l’Ukraine. Elles aideront les autorités à stabiliser les territoires que les forces armées ukrainiennes ont courageusement libérés de l’occupation illégale russe. Cette livraison intervient peu après que l’UE a fourni un appareil de déminage moderne à l’Ukraine. Nous aidons le pays, au moyen de ces équipements, à rétablir la sécurité dans les territoires désoccupés.

Ursula von der Leyen, Présidente de la Commission européenne

 

Cette livraison est un autre exemple clair du large soutien apporté par l’Union européenne aux forces de sécurité ukrainiennes. Ces voitures contribueront à renforcer la présence des services de justice dans les territoires ukrainiens libérés, à rétablir l’état de droit et la stabilité, à soutenir la population et à permettre aux institutions publiques de fonctionner à nouveau. Elles participeront également à l'aide apportée par l’UE à l’Ukraine dans l’établissement des responsabilités pour les crimes internationaux commis par l’agresseur russe.

Josep Borrell, haut représentant/vice-président

Détails

Date de publication
24 février 2024
Auteur
Représentation au Luxembourg