Skip to main content
Représentation au Luxembourg logo
Représentation au Luxembourg

Crise sanitaire: compétences de l'UE dans le domaine de la santé

L’UE se cantonne à son domaine de compétences afin que les gouvernements puissent rester concentrés sur leurs priorités.

Drapeaux européens

L'adoption de lois nationales et la prise de décisions pour lutter contre le coronavirus relève de la compétence exclusive des États membres, et de leurs régions dans certains d’entre eux. La Commission n’est pas habilitée à intervenir dans la législation et les décisions nationales sur des sujets tels que la santé.

En revanche, l’UE peut élaborer des politiques européennes et coordonner des initiatives paneuropéennes pour faire face à la crise, en collaboration avec les États membres. Par exemple, la décision d’instaurer un «confinement» et de fermer les frontières d’un pays est prise au niveau national, tandis que la décision de mobiliser plus de 100 millions d’euros pour mettre au point un vaccin, des nouveaux traitements et des tests de diagnostic est prise au niveau de l’UE, au titre du programme de recherche et d'innovation de l'UE, Horizon 2020. Ce montant s'ajoute à l’actuel engagement de 15,9 milliards d’euros de la Commission dans le cadre de l’«initiative sur la réponse mondiale au coronavirus», lancée par la présidente von der Leyen le 4 mai dernier.

En savoir plus sur le financement par l’UE du laboratoire CureVac, qui élabore des vaccins innovants

En savoir plus sur la réponse de la Commission en matière de santé publique face au coronavirus

En savoir plus sur la stratégie de l’UE en matière de vaccins contre le coronavirus