Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité17 février 2022Représentation au Luxembourg

294,2 millions d'euros pour les personnes dans le besoin en Afrique orientale et australe

Humanitarian aid
© Union européenne, 2021

En 2022, la Commission a alloué une aide humanitaire de 294,2 millions d'euros pour venir en aide aux populations vulnérables d'Afrique orientale et australe.

Le financement sera alloué à des projets dans les pays et régions suivants: Djibouti (500 000 millions d'euros), République démocratique du Congo (RDC) et région des Grands Lacs (44 millions d'euros), Éthiopie (48 millions d'euros), Kenya (13 millions d'euros), Somalie (41 millions d'euros), Afrique australe et région de l'océan Indien (27 millions d'euros), Soudan du Sud (41,7 millions d'euros), Soudan (40 millions d'euros), Ouganda (30 millions d'euros). Un montant supplémentaire de 9 millions d'euros sera alloué à la réponse à la situation des réfugiés burundais en RDC, au Rwanda et en Tanzanie, ainsi qu'à la poursuite du rapatriement volontaire et de la réintégration au Burundi.

Janez Lenarčič, commissaire chargé de la gestion des crises, a déclaré ce qui suit:

«Les graves difficultés auxquelles sont confrontées les populations vulnérables d'Afrique orientale et australe ont été exacerbées en raison de graves phénomènes météorologiques, de l'instabilité politique et des conflits, ainsi que des effets de la pandémie de COVID-19. L'insécurité alimentaire augmente en raison des sécheresses et des inondations, tandis que l'accès limité aux travailleurs humanitaires aggrave la situation. De nombreuses violations du droit humanitaire international continuent de se produire dans la région. L'aide de l'UE servira, non seulement à contribuer à satisfaire les besoins fondamentaux des populations touchées, mais aussi à renforcer la prévention des catastrophes et la planification préalable, ainsi qu'à soutenir les écoliers dans toute la région grâce à des projets d'éducation dans les situations d'urgence.»

Ce financement vient s'ajouter aux 21,5 millions d'euros alloués à la Corne de l'Afrique en décembre 2021 pour aider cette région à lutter contre ce qui est en passe de devenir rapidement la pire sécheresse que cette région ait connue depuis des décennies et qui touche déjà des millions de personnes.

Contexte

L'Afrique orientale et australe est confrontée à une multitude de crises humanitaires de longue durée et nouvelles, marquées par de graves violations des droits de l'homme et du droit humanitaire international. La région des Grands Lacs reste confrontée à des crises complexes, à des conflits armés persistants et à des violences dans l'est de la RDC, à des épidémies et à des catastrophes naturelles récurrentes, aggravées par une mauvaise gouvernance, une pauvreté structurelle et un développement insuffisant. Dans la Corne de l'Afrique (Djibouti, Éthiopie, Somalie, Kenya), le conflit reste le principal vecteur des crises humanitaires, et entraîne des déplacements massifs et une insécurité alimentaire et nutritionnelle. La situation est souvent aggravée par l'apparition de phénomènes météorologiques extrêmes, de ravageurs et d'épidémies. La région de l'Afrique australe et de l'océan Indien est très exposée à divers dangers, tels que les inondations, les cyclones, les sécheresses et les épidémies. Le bassin du Haut-Nil (Soudan du Sud, Soudan et Ouganda) est confronté à plusieurs crises humanitaires, certaines prolongées et d'autres nouvelles, déclenchées par des conflits non résolus au niveau national et infranational, des catastrophes naturelles récurrentes aggravées par le changement climatique et les résultats de décennies de mauvaise gestion économique et de corruption.

La Commission européenne a apporté en outre une aide humanitaire de 100 millions d'euros en 2021 pour soutenir le déploiement de campagnes de vaccination dans des pays d'Afrique dont les besoins humanitaires sont critiques et les systèmes de santé fragiles. Au moins 30 millions d'euros de ce financement serviront à financer des campagnes de vaccination en faveur des plus vulnérables en Afrique orientale et australe.

Pour en savoir plus:

Aide humanitaire au Burundi

Aide humanitaire à la République démocratique du Congo

Aide humanitaire à l'Éthiopie

Aide humanitaire au Kenya 

Aide humanitaire à Madagascar

Aide humanitaire au Mozambique

Aide humanitaire à la Somalie

Aide humanitaire au Soudan du Sud

Aide humanitaire à la région de l'Afrique australe et de l'océan indien

Aide humanitaire au Soudan

Aide humanitaire à l'Ouganda

Aide humanitaire au Zimbabwe

Détails

Date de publication
17 février 2022
Auteur
Représentation au Luxembourg