Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité10 septembre 2021

Eurobaromètre: L'optimisme quant à l'avenir de l'UE est à son plus haut niveau depuis 2009

Drapeaux européens

Les attitudes à l'égard de l'UE, mesurées en juin et juillet, restent globalement stables et positives.

L'optimisme quant à l'avenir de l'UE a atteint son niveau le plus élevé depuis 2009. La confiance dans l'UE ainsi que le soutien à l'euro restent stables. L'enquête révèle également que la perception de l'état des économies nationales s'est considérablement améliorée.

Les citoyens européens désignent la situation économique comme étant leur principale préoccupation au niveau de l'UE, avant l'environnement et le changement climatique ainsi que l'immigration. La santé demeure le principal sujet de préoccupation au niveau national, juste avant la situation économique du pays.

La majorité des Européens est satisfaite des mesures prises par l'UE et par les gouvernements nationaux pour lutter contre la pandémie de COVID-19 et pense que le plan de relance « NextGenerationEU » permettra de contrer efficacement les répercussions de la pandémie sur l'économie. Près de deux tiers sont convaincus que l'UE prendra à l'avenir les bonnes décisions pour faire face à la pandémie.

Luxembourg

64 % (+11 %) des répondants au Luxembourg sont optimistes quant à l’avenir de l’UE. Alors que 40 % des Européens considèrent la situation économique dans leur pays de résidence comme bonne (+11 %), 89 % des personnes interrogées au Luxembourg considèrent la situation de l’économie luxembourgeoise comme bonne. Par rapport au dernier Eurobaromètre (avril 2021), le nombre de répondants luxembourgeois qui s’attendent à ce que l’économie nationale se détériore au cours des douze prochains mois a diminué de 49 % à 24 %.

Les trois sujets qui préoccupent principalement les résidents du Luxembourg au niveau national sont le logement (64 %), le coût de la vie (31 %) ainsi que l’environnement et le changement climatique (25 %). Au niveau de l’UE, ce sont l’environnement et le changement climatique (40 %), l’immigration (27 %) et la situation économique (22 %).

La confiance dans l’Union européenne a diminué de 7 % au Luxembourg par rapport à avril 2021. Toutefois, la confiance dans l’UE en termes de gestion de la pandémie de coronavirus a augmenté de 11 % (63 %).

Une grande majorité des répondants au Luxembourg sont favorables à la libre circulation, à une politique de défense et de sécurité commune ainsi qu’à une politique européenne commune en matière de migration. Par contre,  ils rejettent un nouvel élargissement de l’UE dans les prochaines années. 

Avec 88 %, le Luxembourg se place premier dans la liste des pays dans lesquels les répondants se considèrent comme des citoyens européens.

Contexte

L'« Enquête Eurobaromètre standard du printemps 2021 » (EB 95) s'est fondée sur des entretiens individuels et en ligne menés entre le 14 juin et le 12 juillet 2021 dans les 27 États membres de l'UE. Certaines questions ont également été posées dans douze autres pays ou territoires[1]. 26 544 entretiens ont été menés dans les États membres de l'EU-27.

Pour en savoir plus

Communiqué de presse

Eurobaromètre 95

 

Détails

Date de publication
10 septembre 2021