Aller au contenu principal
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité19 août 2021

Journée mondiale de l'aide humanitaire 2021

Des membres de l'équipe de protection civile de l'UE
© Union européenne, 2020

À l'occasion de la Journée mondiale de l'aide humanitaire 2021, nous rendons hommage à l'ensemble des travailleurs humanitaires qui sauvent des vies et aident les plus démunis dans les crises du monde entier.

L'engagement et les efforts désintéressés des travailleurs humanitaires et des équipes médicales qui s'emploient chaque jour, souvent dans des conditions éprouvantes, à atténuer les souffrances de millions de personnes dans le besoin n'est que plus remarquable depuis le début de la pandémie de COVID-19. Le virus n'est cependant pas la pire menace qui pèse sur eux. En effet, nous constatons avec regret que 108 travailleurs humanitaires ont perdu la vie et 125 ont été enlevés en 2020. En 2021, 105 attaques majeures ont eu lieu contre des travailleurs humanitaires.

Nous condamnons ces attaques, et leurs auteurs doivent répondre de leurs actes. Sauver des vies ne devrait jamais en coûter; les travailleurs humanitaires ne sauraient être des cibles. Nous saluons leur courage et leur dévouement et nous exprimons notre compassion à l'égard des familles, des amis et des collègues de ceux qui ont perdu la vie en portant secours à autrui.

Nous réitérons notre appel à toutes les parties de tous les conflits dans le monde entier à respecter le droit international humanitaire et à s'abstenir de cibler les travailleurs humanitaires et les civils, y compris les infrastructures civiles. Nous insistons également sur l'importance de se conformer et d'adhérer pleinement aux principes humanitaires reconnus au niveau international.

Aggravés par la pandémie de COVID-19 et le changement climatique, les défis auxquels est confrontée l'intervention humanitaire sont inédits. Le déficit de financement se creuse tandis que les besoins se font plus complexes. Dans le même temps, l'aide devient de plus en plus difficile et dangereuse à acheminer. Compte tenu de tout cela, la Commission européenne fournira un financement humanitaire de près de 11,5 milliards d'euros sur la période 2021-2027. Ensemble, nous préparerons l'avenir du programme à l'horizon 2030 des Nations unies, en ne laissant personne de côté.

Nous continuerons de soutenir ceux qui en ont le plus besoin aussi longtemps que nécessaire, tout en collaborant étroitement avec les partenaires de développement afin d'améliorer la résilience des populations vulnérables et de répondre à leurs besoins de manière globale.

Contexte

La Journée mondiale de l'aide humanitaire commémore l'anniversaire de l'attentat à la bombe commis en 2003 contre le siège des Nations unies à Bagdad, en Iraq; 22 travailleurs humanitaires avaient alors perdu la vie.

Le nombre de personnes ayant besoin d'une aide humanitaire a augmenté en raison de la pandémie de COVID-19. En outre, les civils se trouvant dans les zones de conflit sont régulièrement tués ou blessés dans des attaques aveugles ou ciblées. Les Nations unies estiment que près de 235 millions de personnes, soit une personne sur 33 dans le monde, auront besoin d'une aide humanitaire en 2021, soit une augmentation de 40 % par rapport à la situation en 2020 (avant la pandémie de COVID-19) et un quasi-triplement par rapport à 2014. Le nombre de personnes déplacées de force a doublé depuis 2010, atteignant 82,4 millions fin 2020. Le changement climatique exacerbe encore la vulnérabilité des populations aux crises humanitaires. Les huit crises alimentaires les plus graves sont toutes liées à la fois à des conflits et aux chocs climatiques. Deuxième plus grand donateur du système des Nations unies, l'UE consacre son financement en plus grande partie au Programme alimentaire mondial (PAM), suivi du PNUD, de l'UNICEF et du HCR.

En 2020, l'aide humanitaire de l'UE a mobilisé près de 2,1 milliards d'euros pour la conduite d'opérations d'aide humanitaire dans plus de 80 pays du monde, notamment auprès des populations touchées par le conflit à l'intérieur de la Syrie et des réfugiés se trouvant dans les régions et pays voisins, des populations touchées par le conflit dans la région du Tigré et des populations vulnérables touchées par des catastrophes naturelles dans le monde entier.

Les actions humanitaires de l'UE s'appuient sur quatre grands piliers, à savoir:

1) le soutien direct aux bénéficiaires: continuité des soins et de l'accès;

2) le soutien direct aux établissements de santé: travaux de réfection pour sécuriser les locaux et distribution de kits pour blessés de guerre;

3) activités de sensibilisation et de plaidoyer en matière de droit international humanitaire: recensement et documentation des attaques et recherche de contacts avec les parties prenantes concernées;

4) le renforcement des capacités afin de rendre les soins de santé plus résilients.

Détails

Date de publication
19 août 2021