Skip to main content
Logo de la Commission européenne
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité26 février 2022Représentation au Luxembourg

Déclaration de la présidente von der Leyen sur des mesures supplémentaires en réaction à l'invasion de l'Ukraine par la Russie

Press statement by Ursula von der Leyen, President of the European Commission, on further measures to react to Russia’s invasion of Ukraine 

A peine à quelques dizaines de kilomètres de la frontière orientale de l'Union européenne, l'armée russe commet des actes barbares, pendant son invasion de l'Ukraine. Elle bombarde et lance des missiles, tuant des personnes innocentes.

Dans le même temps, le monde entier est témoin de la résistance résolue et courageuse, de l'armée et population ukrainienne. Les forces russes ont déclenchées leur assaut sur Kiev et les autres villes ukrainiennes.

Nous sommes résolus à imposer un prix à la Russie. Un prix qui l'isolera de notre système financier international et de nos économies.

En coordination avec le Président Biden, le Président Macron, le Chancelier Scholz, le Premier ministre Draghi, ainsi que les Premiers ministres Trudeau et Johnson, nous avons discuté d'un tour de vis significatif, dans notre réponse internationale.

L'Union européenne et nos partenaires travaillons ensemble pour affaiblir la capacité de Putin à financer sa machine de guerre.

Je vais maintenant proposer aux Leaders européens les mesures suivantes :

D'abord, nous nous engageons à ce qu'un certain nombre de banques russes soient coupées de SWIFT. Cela entrainera leur déconnexion du système financier international. Leur capacité d'agir globalement s'en trouvera affaiblie. 

SWIFT est le système interbancaire dominant au niveau global. Cette action empêchera les banques d'effectuer la plupart de leurs transactions financières mondiales. Par conséquent, les exportations et importations russes seront bloquées.

Ensuite, nous empêcherons Putin d'utiliser son trésor de guerre. Nous allons paralyser les actifs de la Banque centrale russe. Cela gèlera ses transactions financières. Et rendra impossible la liquidation de ces actifs.

Enfin, nous travaillerons pour interdire aux oligarques russes, d'utiliser leurs actifs financiers sur nos marchés.

Toutes ces mesures affaibliront de manière significative la capacité de Putin à financer sa guerre. Elles dégraderont petit à petit son économie.

Putin s'est embarqué dans la voie de la destruction de l'Ukraine, mais se faisant, il détruit l'avenir de son pays.

Détails

Date de publication
26 février 2022
Auteur
Représentation au Luxembourg