Aller au contenu principal
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité22 août 2023Représentation au Luxembourg

Démission du vice-président exécutif Timmermans – le vice-président Šefčovič reprend ses fonctions

Weekly college meeting of the von der Leyen Commission, 31/05/2023

À la suite de sa décision d'être candidat à la prochaine campagne pour les élections générales aux Pays-Bas, le vice-président exécutif Frans Timmermans a présenté sa démission en tant que membre de la Commission européenne. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a exprimé sa gratitude au vice-président exécutif Timmermans pour ses nombreuses années de travail fructueux au service de la Commission et des citoyens européens et accepté cette démission avec effet immédiat.

La présidente von der Leyen a décidé de confier le rôle de vice-président exécutif chargé du pacte vert pour l'Europe au vice-président Maroš Šefčovič. Elle a également décidé d'attribuer temporairement au vice-président Šefčovič la responsabilité de la politique d'action pour le climat, jusqu'à la nomination d'un nouveau membre de la Commission de nationalité néerlandaise.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'est exprimée en ces termes: «Je remercie Frans Timmermans pour le travail qu'il a accompli avec passion et détermination pour faire du pacte vert pour l'Europe une réalité. Il a été un membre clé de mon collège des commissaires. Grâce à l'excellence de sa contribution et à son puissant engagement personnel, nous avons accompli de grands progrès en vue d'atteindre les objectifs consistant à faire de l'Union le premier continent neutre pour le climat et à relever, au plan mondial, le niveau des ambitions climatiques. La contribution de Frans Timmermans aux travaux de la Commission et au projet européen va au-delà du pacte vert pour l'Europe. Il a contribué à façonner de nombreuses initiatives de la Commission, dans un style véritablement collégial.»

Le vice-président exécutif Timmermans a d'abord servi au sein de la Commission européenne de 2014 à 2019, au poste de premier vice-président chargé de l'amélioration de la réglementation, des relations interinstitutionnelles, de l'état de droit et de la Charte des droits fondamentaux, avant d'assumer les responsabilités du pacte vert pour l'Europe dans le cadre du mandat de l'actuelle Commission.

À ce titre, il a coordonné l'ambitieux programme législatif de la Commission européenne visant à faire de l'Europe, à l'horizon 2050, le premier continent à atteindre la neutralité climatique et a représenté l'Union dans les négociations internationales sur le changement climatique.

Il a également coordonné les travaux de la Commission européenne sur la stratégie de l'Union en faveur de la biodiversité, sur un avenir sans pollution et sur l'économie circulaire.

La présidente von der Leyen a informé la présidente du Parlement européen et la présidence espagnole du Conseil des dispositions prises à la suite de la démission de M. Frans Timmermans, afin de faciliter la poursuite harmonieuse de tous les processus en cours. La présidente von der Leyen a également adressé au premier ministre des Pays-Bas un courrier officiel lui demandant un nouveau candidat pour le poste de commissaire de nationalité néerlandaise.

La présidente von der Leyen souhaite au vice-président Šefčovič beaucoup de succès dans sa nouvelle tâche. Elle attend du vice-président Šefčovič qu'il fasse progresser la protection du climat et le pacte vert pour l'Europe avec toute l'ambition qui s'impose.

Maintenant que l'essentiel du cadre législatif du pacte vert pour l'Europe est en place et qu'une mobilisation de fonds sans précédent en faveur de la décarbonation a été garantie, le moment est venu de propulser le pacte vert pour l'Europe au niveau supérieur et de se focaliser non plus sur l'élaboration des règles, mais sur le déploiement.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, s'est exprimée en ces termes: «Fort du succès avec lequel il a , dans le passé, traité avec succès les dossiers les plus difficiles, Maroš Šefčovič est un des membres les plus solides et les plus expérimentés de mon collège. En tant que vice-président exécutif, il sera chargé de donner la même priorité à l'avancement du pacte vert pour l'Europe. Au terme d'une phase législative réussie, le vice-président exécutif Šefčovič se concentrera sur le déploiement harmonieux du pacte vert pour l'Europe en tant que stratégie de croissance pour l'Europe. Notre priorité sera de renforcer l'innovation industrielle propre ainsi que de moderniser nos réseaux et nos infrastructures en vue de la transition énergétique et de l'accès aux matières premières critiques. La mise en œuvre du pacte vert pour l'Europe nécessite un dialogue encore plus intense avec l'industrie, les principales parties prenantes, telles que les propriétaires forestiers et les agriculteurs, et les citoyens. Enfin, nous poursuivrons les efforts visant à doter le pacte vert pour l'Europe d'une stratégie internationale renforcée, conformément à nos intérêts économiques et géopolitiques. La Commission renforcera sa diplomatie multilatérale autour du pacte vert afin de consolider le rôle de chef de file que joue l'Europe dans la marche vers les objectifs mondiaux en matière d'énergies renouvelables et d'efficacité énergétique.»

Détails

Date de publication
22 août 2023
Auteur
Représentation au Luxembourg