Aller au contenu principal
Représentation au Luxembourg
Article d’actualité20 février 2023Représentation au Luxembourg

Yémen: l'UE mobilise plus de 193 millions d'euros pour venir en aide aux plus vulnérables

Symbolic photo of the European flag

La Commission européenne a annoncé aujourd'hui un financement de plus de 193 millions d'euros en faveur des populations les plus vulnérables au Yémen. Le pays est ravagé par des années de violence, de déplacements de population et de crise économique et politique. Ce financement, annoncé par le commissaire Janez Lenarčič lors du Forum humanitaire international de Riyad, fournira une aide vitale aux plus vulnérables.

Un montant de 136 millions d'euros sera alloué aux partenaires humanitaires de l'UE, tels que les Nations unies et les ONG, en vue de pourvoir aux nouveaux besoins résultant des violences actuelles et de la survenue de catastrophes soudaines. Les actions financées par l'UE concernent la santé, la nutrition et l'aide alimentaire, ainsi que l'eau et l'assainissement, et visent à prévenir la malnutrition et la transmission des épidémies.

Un montant de 55 millions d'euros consacré à l'aide au développement est affecté au soutien à la sécurité alimentaire et aux moyens de subsistance, qui répond tant aux besoins urgents en matière de sécurité alimentaire qu'aux nécessités en matière de développement à long terme et d'autosuffisance. Il vise à aider les Yéménites à assurer leur propre subsistance et à produire des denrées alimentaires au niveau local dans le cadre d'une transition vers un système alimentaire résilient et durable.

Lors de sa visite à Riyad, le commissaire Lenarčič prononcera un discours d'ouverture dans le cadre du Forum humanitaire international. Il a par ailleurs discuté des questions humanitaires les plus pressantes avec S.A. le Prince Faisal bin Farhan, ministre des affaires étrangères; S.E. Dr. Abdullah Al Rabeeah, superviseur général du Centre de secours et d'actions humanitaire Roi Salman; S.E. Jasem Albudaiwi, secrétaire général du Conseil de coopération du Golfe; et Mme Diana Janse, secrétaire d'État suédoise à la coopération internationale au développement.

Contexte

La violence qui règne dans l'ensemble du Yémen continue de mettre les civils en danger, de provoquer des déplacements de population et d'endommager des infrastructures critiques. Les importations de denrées alimentaires, de carburant et de médicaments sont limitées, ce qui engendre de graves pénuries et pousse les prix à la hausse. En outre, le Yémen connaît des sécheresses extrêmes, suivies de fortes pluies, qui entraînent des inondations, des déplacements de population, et provoquent des dégâts. Le système de santé publique du pays est au bord de l'effondrement.

Selon les estimations, 21,6 millions de personnes au Yémen auront besoin d'une aide humanitaire et de protection. Le nombre de personnes ayant un besoin d'aide aigu est en augmentation; pour 13,4 millions de personnes, dont plus de 4,3 millions déplacées à l'intérieur du pays, l'urgence est absolue.

Depuis le début de la guerre en 2015, l'UE a mobilisé plus de 1,4 milliard d'euros pour faire face à la crise au Yémen. De ce montant, 998 millions d'euros sont destinés à l'aide humanitaire, et 487 millions d'euros à l'aide au développement.

L'aide humanitaire de l'UE se concentre sur l'aide aux populations les plus vulnérables du pays. Notre priorité va aux personnes directement touchées par le conflit, aux personnes déplacées, ainsi qu'aux ménages confrontés à l'insécurité alimentaire et aux crises sanitaires.

Pour en savoir plus

Aide humanitaire de l'UE en Syrie

Aide humanitaire de l'UE en Turquie

Citation(s)

L’UE est déterminée à fournir aux Yéménites une aide au développement à long terme et à renforcer leur résilience. L’UE appelle de ses vœux le règlement du conflit, car seule une paix durable permettra la reprise et la croissance.

Jutta Urpilainen, commissaire aux partenariats internationaux - 20/02/2023

 

Le Yémen reste confronté à l’une des pires crises humanitaires au monde. 17 millions de personnes vivent en situation d'insécurité alimentaire L’Union européenne est déterminée à continuer de soutenir le peuple yéménite aussi longtemps que nécessaire. J’invite instamment toutes les parties à garantir un libre accès à l’aide humanitaire et à faciliter autant que possible la tâche des travailleurs humanitaires sur le terrain.  Par ailleurs, il convient de garder à l’esprit que seule une solution politique peut mettre fin à ces souffrances.

Janez Lenarčič, commissaire à la gestion des crises - 20/02/2023

Détails

Date de publication
20 février 2023
Auteur
Représentation au Luxembourg